Covid-19: La majorité exclut le retour du pass vaccinal

Malgré la hausse des contaminations et la 7e vague, le gouvernement exclut à ce stade le retour au pass vaccinal ou sanitaire. (Photo: Xinhua News Agency via Getty Images)
Malgré la hausse des contaminations et la 7e vague, le gouvernement exclut à ce stade le retour au pass vaccinal ou sanitaire. (Photo: Xinhua News Agency via Getty Images)

Le projet de loi qui sera soumis au Parlement ne fait pas mention du retour du pass vaccinal ou sanitaire, malgré la 7e vague qui sévit actuellement en France.

PASS VACCINAL - La 7e vague de Covid-19 continue de passer sur la France. Samedi 1er juillet, 125.000 cas positifs ont été recensés, en hausse de 57,8% sur sept jours, selon Santé publique France. Pour autant, le gouvernement n’a pas l’intention de remettre en place des restrictions.

Interrogée ce dimanche 2 juillet sur le plateau de Dimanche en politique, la présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet a assuré que le retour du pass vaccinal ou sanitaire n’était pas sur la table. “Ce n’est pas ce qui est prévu dans le texte de loi qui va être soumis au Parlement cette semaine”, a-t-elle affirmé.

Ce projet de loi “de veille et de sécurité sanitaire” veut être un relais à l’état d’urgence sanitaire qui prendra fin le 31 juillet prochain. Il vise à maintenir un dispositif de traçage des cas positifs jusqu’en mars 2023 grâce à l’outil SiDep et à TousAntiCovid, qui permettent d’identifier les malades, détaille LCI.

Contrôles sanitaires aux frontières?

Un autre point concerne la mise en place de contrôles sanitaires aux frontières, “si la situation s’impose”, précise une source gouvernementale à la chaîne. Cela signifie qu’il pourrait être demandé aux voyageurs un test négatif et/ou une preuve de vaccination pour entrer sur le territoire.

Malgré l’explosion des contaminations et la hausse des hospitalisations -5133 hospitalisations au 28 juin, en hausse de 18,1% sur sept jours- l’exécutif ne compte pas pour l’instant rétablir l’obligation du port du masque. La ministre de la Santé Brigitte Bourguignon a tout de même recommandé aux voyageurs dans les transports en commun de le remettre, tout comme la Première ministre Élisabeth Borne.

Quid du masque dans l’hémicycle, premier foyer de contamination en France en mars 2020, comme le rappelle le journaliste Francis Letellier sur France 3? Yaël Braun-Pivet indique “qu’il n’en est pas question. Maintenant, en fonction de l’évolution de l’épidémie, il faudra voir ce qu’il convient de faire”.

À voir également aussi sur le Huffpost: Avec la 7e vague de Covid, remettre le masque dans ces lieux est une bonne idée

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Covid-19 : la France face à un fort regain épidémique, 147 000 nouveaux cas en 24 heures

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles