Covid-19 : les maires face au coût de la campagne de vaccination

La grogne monte en Alsace, comme partout en France. La vaccination coute cher aux communes. A Colmar (Haut-Rhin), le maire a fait les calculs : 100 000 euros par mois pour assurer le fonctionnement de ce centre de vaccination. Un coût qui comprend la location d’une salle, la quinzaine d’agents réquisitionnés, sans oublier le matériel. "Au regard du nombre de personnes vaccinées, on est dans les ratios. Je pense qu’à un moment donné il faudra que l’État et l’Agence régionale de santé se penche sur des règles de remboursements pour que les collectivités locales s’y retrouvent", indique Éric Straumann, maire LR de Colmar. Une aide étatique qui se fait attendre Le ministère de la Santé a évoqué une aide de 50 000 euros par centre de vaccination pour six mois, soit 60 millions d’euros en tout. Mais cette aide se fait attendre, surtout dans les petites communes, où les budgets sont serrés. Certains envisagent même de fermer leur centre. "Nous sommes dans une situation économique difficile", explique Jean-Louis Christ, maire LR de Ribeauvillé (Haut-Rhin). En attendant un coup de pouce de l’État, les maires affirment qu’ils doivent reporter certains projets comme la rénovation de routes ou de trottoirs.