Covid-19 : Madagascar décide finalement de recourir au vaccin

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

"Après quelques semaines de 'tergiversation' et d''observation', l'Etat a finalement donné son feu vert pour un recours à la vaccination dans la lutte contre la Covid-19", remarque Madagacar Tribune. Après une concertation entre les membres de l'académie nationale de médecine de Madagascar et le chef de l'Etat Andry Rajoelina, le gouvernement malgache a finalement décidé de recourir au vaccin, sans abandonner pour autant le remède anti-Covid local, le Covid Organics (CVO), selon le communiqué émanant de la présidence de la République malgache. La vaccination reste cependant facultative : "Il a été décidé que prendre le vaccin est un choix et ne devrait pas être obligatoire", indique le communiqué.

Président "réticent"

L'Etat malgache maintient l'utilisation du remède anti-covid local, le Covid Organics, dans les traitements curatifs et préventifs de la pandémie. Une utilisation contre laquelle l'OMS avait mis en garde en mai dernier, soulignant qu'à ce jour aucune étude scientifique ne prouvait son efficacité. Le samedi 20 mars, le président malgache s'est encore montré hésitant dans son intervention télévisée, en indiquant que lui et sa famille n'avaient pas l'intention de se faire vacciner, et préfèrent encore faire confiance au Covid Organics. Et pour répondre aux critiques de ses adversaires sur sa réticence à commander les vaccins, il leur a proposé sèchement de servir de cobayes.

"Si on commande un vaccin, on va d'abord le tester sur l'opposition"

André Rajoelina, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi