Covid-19: Macao ferme presque tout, à l'exception de ses casinos

Jusqu'ici largement épargnée par l'épidémie de Covid-19, Macao a enregistré 110 cas de contaminations, un chiffre très faible en comparaison à d'autres pays à travers la planète. Pourtant, cette dernière vague épidémique a poussé les autorités à lancer une vaste campagne de dépistage et des mesures restrictives.

Les autorités de cette ancienne colonie portugaise ont décidé, à partir de ce jeudi, de fermer la quasi-totalité des lieux accueillant du public à l'exception des casinos. La région administrative spéciale qui procède déjà à des dépistages massifs au nom de la stratégie dite « zéro Covid » a également annoncé la fermeture des bars, cinémas, discothèques, salons de coiffure ou salles de sport, ainsi que de toutes les banques et administrations de la ville. Les restaurants quant à eux ne pourront plus vendre qu'à emporter.

Macao est la plus grande plaque tournante des jeux d'argent au monde, c'est aussi le seul endroit de Chine où les jeux de hasard sont autorisés. Les casinos représentent plus de la moitié du PIB de la ville et emploient près d'un cinquième de la population active. Le secteur a déjà subi d'importantes pertes ces dernières années en raison de la pandémie.

Contrôles stricts aux frontières, quarantaines de plusieurs semaines, les recettes touristiques vitales pour la ville se sont effondrées, d'où cette décision des autorités locales d'épargner le secteur. Seul les casinos enregistrant des cas seront contraints de fermer.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles