Covid-19 : les médecins vont bientôt pouvoir vacciner, les pharmacies seront en première ligne

Les pharmaciens vont entrer dans la campagne vaccinale contre le coronavirus. Dans un premier temps, ils vont assurer la distribution du vaccin d'AstraZeneca auprès des médecins. Cette fois, la logistique est beaucoup plus simple que pour les précédents vaccins qu'il fallait garder à -70°. "Voilà où seront entreposés les vaccins. C'est un réfrigérateur avec un contrôle spécifique de la température entre 2° et 8°", montre Patrick Sitbon, docteur en pharmacie, aux équipes de France 3. Les pharmacies vont devenir des plaques tournantes Chaque pharmacie devient ainsi une plaque tournante où les médecins devront s'inscrire pour obtenir le vaccin. "La première semaine, chaque médecin aura, sur la base du volontariat, accès à un flacon de dix doses. Puis, ça passera à deux ou trois flacons début mars. Ensuite, ça ira crescendo", poursuit Patrick Sitbon. Le vaccin d'AstraZeneca est réservé aux personnes qui ont entre 50 et 64 ans.