Covid-19 : les médecins chinois en première ligne

Le hall d'un hôtel a été transformé en salon de coiffure pour médecins. Une partie du personnel des hôpitaux de Wuhan (Chine) a choisi de se raser la tête. Un moyen pour eux de se protéger du Covid-19. "Il y a un risque d’attraper et de transporter le virus par les cheveux lorsque l'on est dans une zone épidémique", explique un médecin, muni d'un masque de protection. Six membres du personnel médical sont morts du Covid-19 Les médecins de Wuhan sont en première ligne pour lutter contre l'épidémie du Covid-19 qui frappe la Chine depuis plus d'un mois. L'équipement n'est pas toujours suffisant. Le risque d'être contaminé augmente. Selon le dernier bilan, sur les 66 000 cas de contamination en Chine, 1 716 concernent le personnel médical. Six d'entre eux sont morts après avoir contracté le virus.