Covid-19 : lycées, commerces… Castex est attendu au tournant

·1 min de lecture

Jeudi à 18 heures, ce n'est pas le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, qui assurera la conférence de presse hebdomadaire sur la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Mais le Premier ministre en personne, Jean Castex. Un rendez-vous attendu par les commerçants, qui rêvent de mesures d'assouplissement ; les professeurs, élèves (et leurs parents) des lycées qui suivent les rumeurs de fermeture de ces établissements. Les décisions doivent être prises jeudi matin lors d'un Conseil de défense.

Voir aussi nos infographies : Voici les indicateurs à regarder pour surveiller le deuxième pic

Car les lycées sont dans le viseur du gouvernement. Le Premier ministre se tient prêt : si la situation sanitaire continue à se dégrader, un tour de vis supplémentaire sera nécessaire, qui pourrait passer par la fermeture de ces établissements. Face à la gronde des élèves et professeurs, et une grève mardi en forme d'"avertissement", selon les syndicats, le protocole sanitaire a déjà été renforcé. Et un million de tests antigéniques sera mis à disposition des personnels à partir de la semaine prochaine. 

Plus que des mesures visant les établissements scolaires, c'est sur l'impérieuse nécessité du télétravail que le Premier ministre pourrait insister. 

Lire aussi : Le gouvernement met la pression sur le recours au télétravail

Pas d'assouplissement à espérer pour les commerces

Peu d'espoir, dans ce contexte, qu'évolue la règle de fermeture de tous les commerces jugés non essentiels. Em...


Lire la suite sur LeJDD