« Vaccinés, guéris ou morts » : la phrase choc du ministre de la Santé allemand

·1 min de lecture
Lors d'une conférence de presse, Jens Spahn a déclaré que d'ici la fin de l'hiver, tous les Allemands seront « vaccinés, guéris... ou morts ».
Lors d'une conférence de presse, Jens Spahn a déclaré que d'ici la fin de l'hiver, tous les Allemands seront « vaccinés, guéris... ou morts ».

Si la nouvelle vague de Covid-19 semble frapper presque toute l?Europe, elle touche tout particulièrement l?outre-Rhin, Allemagne et Autriche en tête. Tandis qu?à Vienne, le gouvernement a décidé de reconfiner toute sa population et d?acter la vaccination obligatoire pour tous, Berlin serre également de plus en plus la ceinture. Dans un pays qui se cherche toujours un gouvernement et où la vaccination peine à s?imposer partout, l?actuel ministre de la Santé a, semble-t-il, voulu donner un signal fort.

Lors d?une conférence de presse, lundi 22 novembre, Jens Spahn s?est effectivement fendu d?une déclaration un brin lugubre : d?ici la fin de l?hiver, a-t-il promis, tous les Allemands seront « vaccinés, guéris ou morts ». Dans le viseur du ministre allemand, la diffusion extrêmement rapide du variant Delta, que Jens Spahn a qualifié de « très, très contagieux ». Et face à un tel péril, une seule solution : se faire vacciner « urgemment ». De son côté, Angela Merkel, chancelière sortante, a déploré une quatrième vague « hautement dramatique ». Elle a prévenu que la situation sanitaire « va être pire que tout ce qu'on a connu » et que les mesures actuelles ne sont « plus suffisantes ».

À LIRE AUSSICovid-19 : l?Allemagne signale plus de 50 000 cas? en 24 heures

La barre des 100 000 morts bientôt franchie ?

L?Allemagne, tout particulièrement les régions du sud et de l?est, est frappée de plein fouet par une nouvelle vague de contaminations que les experts et les resp [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles