Covid-19 : l'UE n'a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca

·2 min de lecture

Le commissaire européen Thierry Breton a annoncé dimanche que l’UE n’avait "pour l’instant" pas renouvelé son contrat de fourniture de vaccins Covid-19 avec AstraZeneca pour après le mois de juin. En revanche, un nouveau contrat a été signé avec BioNTech-Pfizer pour 1,8 milliard de doses.

L'Union européenne n'a pas renouvelé pour l'instant son contrat de fourniture de vaccins Covid-19 avec AstraZeneca pour après le mois de juin, a indiqué dimanche le commissaire européen Thierry Breton au lendemain de l'annonce de la signature d'un nouveau contrat de l'UE avec Pfizer.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 9 mai

"On verra, on regarde ce qu'il se passe"

"Nous n'avons pas renouvelé le contrat (avec AstraZeneca) après le mois de juin. On verra, on regarde ce qu'il se passe", a déclaré le commissaire européen chargé du marché intérieur, interrogé sur France Inter/France Info. Relancé par ses intervieweurs pour savoir si le non-renouvellement actuel signifiait une fin de non-recevoir définitive pour le vaccin AstraZeneca, Thierry Breton a laissé planer le doute. "Ce n'est pas encore fait, attendez", a-t-il dit. "On a commencé" les renouvellements de contrat avec Pfizer/BioNTech mais "on en aura d'autres", a-t-il dit. "On a commencé avec Pfizer parce qu’on est en train de travailler sur la deuxième phase, les vaccins de deuxième génération", a-t-il indiqué. Il s'agit de "se mettre en situation avant les autres" pays pour la suite du programme de vaccination, a-t-il dit.

>> LIRE AUSSI - Coronavirus : quelles leçons tirer pour l'Union européenne ?

Les nouvelles doses permettront de protéger contre les nouveaux variants

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé samedi un nouveau contrat pour ac...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles