Covid-19 : l'oxymètre permet-il d'affirmer que l'on respire moins bien avec un masque ?

L'oxymètre est devenu l'accessoire indispensable des anti-masques. Sur les réseaux sociaux, de nombreux parents testent leurs enfants après une journée masquée, pour voir s'ils n'ont pas de mal à respirer. "Ma fille, de retour après trois heures de cours avec un masque teste sa saturation en oxygène. 75 % ! Après cinq minutes sans masque : 95 % !", s'émeut un internaute. L'oxymètre calcule le taux d'oxygène dans le sang. Il doit rester supérieur à 90 %. Mais les mesures qu'effectuent ces parents ont-elles fiables ? Des appareils qui ne sont pas infaillibles Une journaliste France Télévisions effectue un test : après quelques heures à porter son masque, l'oxymètre affiche un taux de 98 %. Mais avec un second masque sur le visage, au bout de quelques minutes, l'appareil affiche alors un taux de 79%. Mais l'appareil se réinitialise, et le taux affiché est de 97 %. Les oxymètres ne sont donc pas infaillibles, et porter un masque n'empêche pas de respirer correctement. En cas de doute, plutôt que d'utiliser un oxymètre, il est préférable d'aller voir un médecin.