Covid-19 : l'ouverture au vaccin pour tous mise en cause

·1 min de lecture

Alors que depuis lundi 31 mai la vaccination contre le Covid-19 est ouverte à toutes les personnes de plus de 18 ans, des voix s'élèvent pour dénoncer la stratégie gouvernementale. Dans une note publiée ce lundi et relayée par Le Figaro, le collectif "Nos services publics", né fin avril et qui réunit quelque 200 agents et cadres de l'administration estiment cette ouverture de la vaccination va "laisser de côté 20% de la population" parmi les plus fragiles. "L'ouverture universelle de la vaccination au 31 mai apparaît plus comme un refus d'obstacle qu'une solution", affirme le collectif.

Dans son viseur, les personnes âgées, précaires ou isolées, qui n'ont souvent pas la possibilité de réserver un créneau de vaccination sur Internet. Si selon l'Assurance maladie, 79% des plus de 75 ans ont déjà reçu au moins une dose de vaccin, l'ouverture plus large de la vaccination a conduit à "un plafonnement de la couverture vaccinale", chez les plus âgés. "Conserver le rythme de vaccination des non-prioritaires reviendrait à ne vacciner que 80% de cette tranche d'âge, et donc à laisser tout à fait de côté une personne âgée sur cinq", estime le collectif. Et d'ajouter : "La même tendance est observable de manière plus ou moins marquée dans toutes les classes d'âge au-delà de 65 ans."

>> A lire aussi - Covid-19 : l'exécutif va "avancer" sur la vaccination des adolescents et la campagne estivale

Si les chiffres concernant la vaccination des plus précaires ne sont pas publiés, des disparités sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces Belges qui passent la frontière pour bénéficier d'un test PCR gratuit
Le nombre de salariés en chômage partiel a augmenté en avril
Voyages dans l'UE : Bruxelles tente d'harmoniser l'usage du certificat Covid-19
Et maintenant une surproduction de masques en France !
L'inflation bondit en Allemagne, envolée des prix de l'énergie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles