Covid-19 : le lourd tribut payé par les professionnels de santé

·1 min de lecture
« Le nombre de doses administrées dans le monde jusqu'à présent aurait été suffisant pour couvrir tous les travailleurs de la santé et les personnes âgées, si elles avaient été distribuées équitablement », a assuré le chef de l'OMS.
« Le nombre de doses administrées dans le monde jusqu'à présent aurait été suffisant pour couvrir tous les travailleurs de la santé et les personnes âgées, si elles avaient été distribuées équitablement », a assuré le chef de l'OMS.

Depuis plus d'un an, ils sont en première ligne dans les hôpitaux, les cliniques, les laboratoires, les cabinets médicaux, les centres de soins? Eux, ce sont les professionnels du secteur de la santé. Et selon les déclarations du directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), lundi 24 mai, le nombre de travailleurs de ce secteur décédés des suites d'une infection au Covid-19 se compte en dizaines de milliers. Ainsi, pas moins de 115 000 professionnels de santé ont été emportés par la maladie.

« Nombreux sont ceux qui ont eux-mêmes été infectés et, bien que les rapports soient rares, nous estimons qu'au moins 115 000 professionnels de la santé et des soins ont payé le prix ultime au service des autres », a affirmé Tedros Adhanom Ghebreyesus, à l'ouverture de la réunion annuelle des membres de l'organisation. Il a une fois de plus dénoncé l'« inégalité scandaleuse » d'accès aux vaccins dans le monde qui « perpétue la pandémie ». Ainsi, a-t-il expliqué, plus de 75 % de tous les vaccins ont été administrés dans seulement 10 pays.

La douloureuse question des vaccins

« Il n'y a pas de manière diplomatique de le dire : un petit groupe de pays qui fabriquent et achètent la majorité des vaccins [?] contrôlent le sort du reste du monde », a asséné le Dr Tedros. « Le nombre de doses administrées dans le monde jusqu'à présent aurait été suffisant pour couvrir tous les travailleurs de la santé et les personnes âgées, si elles avaient été distribuées équit [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles