Covid-19 : ce que l'on sait de la situation en Moselle, où plusieurs centaines de cas de variants ont été identifiés ces derniers jours

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Nouveau foyer d'inquiétude. Après Dunkerque (Nord) et sa région touchées par une accélération des contaminations due à la présence du variant identifié en Angleterre (B.1.1.7), la Moselle est scrutée avec attention. Trois cents cas de contamination aux variants du coronavirus identifiés en Afrique du Sud (B.1.351) ou au Brésil (B.1.1.248) ont été recensés en quatre jours dans le département. Franceinfo fait le point sur cette situation "plus inquiétante", comme l'a qualifiée Olivier Véran, jeudi 11 février.

>> Covid-19 : Olivier Véran est attendu en Moselle aujourd'hui, suivez notre direct

Une explosion des cas soudaine...

"Nous avons identifié dans ce département de la Moselle plus de 300 cas de mutations évocatrices de variants sud-africain et brésilien ces quatre derniers jours, et (...) il y avait déjà 200 cas supplémentaires identifiés les jours précédents", a indiqué jeudi le ministre de la Santé au cours d'une conférence de presse.

Le nombre de cas de variants a grimpé en Moselle pour représenter 35% des personnes testées positives, rapporte Le Républicain Lorrain. Ce pourcentage grimperait même "à près de 40%" des cas positifs pour le variant B.1.351, rapporte Patrick Weiten, président du conseil départemental de Moselle, toujours auprès du quotidien régional.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi