Covid-19 : ce que l'on sait du nouveau foyer de contamination détecté à Shijiazhuang, près de Pékin

franceinfo
·1 min de lecture

La Chine veut à tout prix contenir le risque d'une nouvelle explosion de cas de coronavirus. La ville de Shijiazhuang, à 300 km au sud-ouest de Pékin, a été placée sous cloche, mercredi 6 janvier, après la détection de quelques dizaines de cas de Covid-19. Les principaux axes routiers ont été coupés et les autorités testent massivement la population.

Quelques dizaines de contaminations déclarées

Les données diffusées par les autorités chinoises peuvent sembler dérisoires. Shijiazhuang, capitale de la province du Hebei, qui entoure Pékin, a fait état de 117 contaminations, dont 63 annoncées dans les dernières 24 heures, mercredi. Sur ce total, 78 personnes sont asymptomatiques. Des chiffres encore très limités pour un territoire de 11 millions d'habitants, surtout si on les compare aux données européennes actuelles. La veille, le Royaume-uni déclarait ainsi plus de 60 000 nouveaux cas en 24 heures.

Ces quelques dizaines de malades ont suffi pour alerter les autorités chinoises. Il faut dire que le pays dénombre les nouveaux cas au compte-goutte ces derniers mois. Alors, cette nette progression locale par rapport aux jours précédents a rapidement fait grimper l'inquiétude des autorités.

Selon la commission nationale de la santé, 87 215 infections ont été (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi