Covid-19 : ce que l'on sait sur le déroulement des fêtes de Noël... et ce que l'on ignore encore

·1 min de lecture

Faudra-t-il fêter Noël en visioconférence? A ce stade, difficile de planifier les fêtes de fin d'année. Si la courbe de l'épidémie montre un léger ralentissement des contaminations, cette évolution positive doit encore se confirmer et se répercuter sur les admissions en service de réanimation. Et cela prendra du temps, le pic des hospitalisations n'étant pas encore atteint. Jeudi, lors d'une conférence de presse, Jean Castex a entériné la prolongation du confinement au-delà de l'échéance initialement avancée, le 1er décembre. "Il serait irresponsable de lever et même d'alléger le dispositif" pour le moment, a-t-il argumenté.

Mais le Premier ministre n'a pas exclu la possibilité de profiter des congés de fin d'année en famille. Voici comment celles-ci pourraient se dérouler, et ce que l'on ignore encore.

Vers un allégement des restrictions à Noël... si tout va bien

"Notre objectif est de pouvoir permettre un nouvel allégement au moment des vacances de Noël" pour que les Français "puissent passer les fêtes de fin d'année en famille", a assuré Jean Castex jeudi. Déconfinement total, couvre-feu... Le chef du gouvernement n'a précisé quelle forme pourrait prendre cet assouplissement. 

Lire aussi - INFOGRAPHIES. Covid-19 : voici les indicateurs à regarder pour surveiller le deuxième pic

A l'inverse, des vacances confinées voire un durcissement des règles ne sont pas exclus. L'exécutif, a prévenu Jean Castex, sera "amené à prendre des mesures supplémentaires afin d'arrêter la vague&qu...


Lire la suite sur LeJDD