Covid-19 : ce que l'on sait du "Covid long", une affection qui toucherait un malade sur dix en France

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Comme les patients qu'a rencontrés Emmanuel Macron jeudi 22 avril lors de sa visite à l'hôpital Foch de Suresnes (Hauts-de-Seine), plusieurs milliers de Français souffrent encore de symptômes plusieurs semaines après avoir contracté le Covid-19. Cette forme dite de "Covid long" cause de nombreuses difficultés aux malades et les empêchent parfois de retrouver leur pleine capacité physique voire de reprendre leur activité professionnelle.

>> Suivez l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Pour mieux comprendre cette affection et ses possibles conséquences, franceinfo fait le point sur les symptômes les plus fréquents et les parcours de soins proposés aux malades.

Les symptômes peuvent être divers

Chez les personnes atteintes de "Covid long", les symptômes qui persistent plusieurs mois après l'apparition de la maladie restent divers : certains peinent à retrouver l'odorat ou le goût, quand d'autres conservent des séquelles respiratoires, qui les empêchent de se déplacer ou de dormir comme ils le souhaiteraient.

Parmi les autres désagréments rapportés par les malades : maux de tête, fatigue, douleurs musculaires, pertes de mémoire ou encore sensation de "brouillard" cérébral. Dès l'été 2020, plusieurs patients atteints de forme longue du Covid-19 se sont regroupés au sein d'associations pour soulever la problématique dont ils souffrent et qui les empêche souvent de reprendre une activité professionnelle.

Environ un quart des malades du Covid-19 ressentent encore (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi