Covid-19 : l'OMS tire le signal d'alarme concernant le variant en Europe

Source AFP
·1 min de lecture
Très touchée par la pandémie, l'Europe a enregistré plus de 27,6 millions de cas et 603 000 morts, d'après le tableau de surveillance de l'Organisation (photo d'illustration).
Très touchée par la pandémie, l'Europe a enregistré plus de 27,6 millions de cas et 603 000 morts, d'après le tableau de surveillance de l'Organisation (photo d'illustration).

L'Europe doit en « faire plus » pour tenter d'endiguer la propagation du Covid-19, accélérée par l'apparition d'un variant au Royaume-Uni. C'est le message passé par le directeur Europe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Hans Kluge, lors d'un point presse en ligne. « Ce sont les mesures de base, que nous connaissons tous, qui doivent être intensifiées pour faire baisser la transmission, soulager nos services Covid-19 et sauver des vies », a-t-il expliqué.

Il importe de généraliser le port du masque, limiter le nombre de rassemblements sociaux, respecter l'éloignement physique et le lavage des mains, et associer ces mesures à des systèmes de dépistage et de traçage adéquats et à l'isolement des malades, a-t-il détaillé. Selon les estimations de l'organisation, la nouvelle souche « pourrait progressivement remplacer les autres en circulation à travers la région, comme observé au Royaume-Uni et de plus en plus au Danemark ».

« C'est une situation alarmante »

Vingt-deux pays de la zone Europe, laquelle en comprend 53, dont la Russie, ont désormais enregistré des cas liés à cette nouvelle souche, a précisé l'OMS. Le variant dit britannique (« VOC 202012/01 ») ne change pas la nature de la maladie : « le Covid-19 n'est ni plus, ni moins grave » et « les enfants ne semblent pas être plus exposés », a rappelé Hans Kluge. Les premières indications suggèrent également que les vaccins contre le Covid-19 sont efficaces contre le variant.

Lire aussi Covid-19 : l [...] Lire la suite