Covid-19 : livraisons et ventes à emporter interdites à Paris dès vendredi 22h

·1 min de lecture

La préfecture de police a annoncé l'interdiction de la livraison, la vente à emporter, la vente et la consommation d'alcool sur la voie publique dès vendredi entre 22h et 6h. Un nouveau tour de vis destiné à lutter contre la propagation du coronavirus dans la capitale.

La livraison et la vente à emporter par les restaurants et bars, ainsi que la vente et la consommation d'alcool sur la voie publique, seront interdites à Paris à partir de vendredi entre 22h et 6h, a annoncé jeudi la préfecture de police (PP). "Les services de police ont constaté, particulièrement en soirée et pendant la nuit, des déplacements et des regroupements de personnes (livreurs, clients...) dans et aux abords de ces établissements", écrit la PP dans un communiqué.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 5 novembre

"Une fermeture totale des débits de boissons entre 22h et 6h"

"De plus, la vente à emporter de boissons alcooliques, notamment par des épiceries de nuit, est susceptible de favoriser des regroupements nocturnes, sans respect des gestes barrières, sur la voie publique voire dans la sphère privée", ajoute-t-elle. Après consultation de la maire (PS) de Paris Anne Hidalgo, qui a annoncé dans la matinée sur BFMTV la fermeture de "certains débits de boissons", la PP a pris cet arrêté qui, "en pratique, impose donc la fermeture totale de ces établissements entre 22h et 6h".

Ce contenu peut également vous intéresser :

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Coronavirus : vers une alternance entre déconfinement et reconfinement ?

> Confinement : voici les attestations à télécharger pour se déplacer

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Le port du masque favorise-t-il la mauva...


Lire la suite sur Europe1