Covid-19 : les livraisons du vaccin Janssen suspendues après plusieurs cas de thromboses signalés

La campagne de vaccination contre le Covid-19 vit un nouveau coup dur mardi 13 avril. L’agence américaine du médicament a annoncé qu’une personne est décédée par thrombose. Elle avait reçu une dose du vaccin Janssen. Une autre se trouve dans un état critique, six personnes au total, âgées entre 18 et 48 ans, ont présenté des signes de thromboses cérébrales. Les autorités américaines préconisent "une pause dans l’utilisation du vaccin par prudence". Un effet indésirable rare Sur le plateau du 19/20 de France 3 mardi 13 avril, le journaliste et médecin Damien Mascret explique qu’il y a des points communs avec les effets observés sur les patients ayant reçu une dose du vaccin AstraZeneca. "C’est un effet rare, un cas sur un million, là aussi comme en Europe avec AstraZeneca puis enfin ça touche des femmes jeunes, en l’occurence là c’était six femmes de moins de 50 ans. Donc il y a beaucoup de similitudes", explique-t-il. Les livraisons du vaccin sont donc suspendues. Cela représente un vrai manque pour la France où près de 8,1 millions de doses devaient être livrées en trois mois.