Covid-19 : la liste des pays avec lesquels les voyages seront facilités avec la France pourra évoluer, assure le secrétaire d’État chargé du Tourisme

franceinfo
·1 min de lecture

Le gouvernement a décidé d’assouplir les conditions d’entrée et de sortie des Français vers le Royaume-Uni, Israël, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, le Japon et Singapour, dans le cadre de la pandémie de Covid-19. Plus besoin de motifs impérieux, mais il faudra juste un test PCR de moins de 72 heures avant le départ. Le décret sera publié vendredi et entrera en vigueur dans la foulée. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État chargé du Tourisme indique jeudi 11 mars sur franceinfo qu’"à fur et à mesure de l'évolution de la situation sanitaire, nous verrons si d'autres pays peuvent intégrer cette liste verte" de pays.

franceinfo : L’idée est donc de faciliter notamment la vie des Français expatriés ?

Jean-Baptiste Lemoyne : Oui, effectivement ce sont des efforts qui ont été demandés à nos compatriotes établis hors de France, auxquels nous étions également soumis, Français de métropole ou d’Outre-mer. Ces motifs impérieux s'appliquaient à tous les Français. Mais quand on réside hors de France, cela a un impact effectivement dans la vie familiale. Et c'est pourquoi, au regard des données sanitaires, nous avons pu prendre ces décisions d'abrogation des motifs impérieux pour sept pays dont notamment le Royaume-Uni et Israël qui comportent deux grandes communautés françaises, respectivement 150 000 et 50 000 inscrits. C'est vrai qu’on a besoin de tenir ensemble. C'est un peu la deuxième devise nationale, depuis quelques semaines, il fallait faire face dans un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi