Covid-19: l'Irlande, premier pays de l'UE à reconfiner sa population

·1 min de lecture

L'Irlande va se reconfiner quasi totalement à partir de mercredi 22 octobre au soir. Pour faire face à l’explosion des contaminations dans le pays et pour protéger un système hospitalier sous-financé, le Premier ministre irlandais a annoncé le retour à une situation similaire au printemps dernier.

Avec notre correspondante à Dublin, Emeline Vin

Principale différence avec le confinement de mars dernier : les écoles restent ouvertes. « Le futur de nos enfants ne sera pas une énième victime de ce virus », a justifié le Premier ministre Micheal Martin en annonçant le reconfinement.

Autre nouveauté, par rapport à mars : le concept de « bulle sociale ». Les personnes isolées auront le droit de « s’associer » à un autre foyer pour recevoir des visites. Le Premier ministre a également promis que le gouvernement allait investir dans les services de soutien psychologique.

À lire aussi : La santé mentale des jeunes Irlandais mise à mal par l'épidémie, selon une étude

Recommandé par le conseil scientifique depuis une dizaine de jours, ce reconfinement national entre en vigueur mercredi à minuit, pour 6 semaines. Aux côtés des autres règles phares de la première vague, fermeture des commerces non essentiels, limitation des déplacements dans un rayon de 5 km, télétravail pour tous.

Pour remobiliser des Irlandais lassés des restrictions sanitaires, Micheal Martin a défini un objectif : « Pouvoir fêter Noël, encore plus important cette année. »