Covid-19 : l'Institut Pasteur devenu la cible d'une théorie du complot

Plusieurs fake news ont ciblé l'Institut Pasteur depuis le début de la pandémie. Mais il y en a une qui a fait beaucoup de dégâts. Sur les réseaux sociaux, un homme affirme que l'Institut Pasteur a créé le Covid-19. Cette fake news prend une telle ampleur, que l'Institut Pasteur doit publier une vidéo de démenti. L'Institut explique avoir déposé un brevet sur des séquences génétiques du SARS CoV-1, un autre coronavirus. "Ce que nous avions fait à l'époque, c'est déposer ces séquences pour pouvoir les utiliser pour mettre au point des candidats vaccins",explique le professeur Olivier Schwartz, directeur virus et immunité de l'Institut Pasteur. L'Institut Pasteur a porté plainte Le démenti ne suffit pas à éteindre la fake news qui est reprise dans le documentaire Hold-Up. Cette fausse information a eu de graves conséquences sur l'Institut Pasteur. "On a eu des appels, ça s'est passé sur plusieurs mois, on a eu des personnes qui sont passées aux accueils des Instituts Pasteur pour dire tout le mal qu'elles en pensaient, on a eu des graffitis sur les murs, des scientifiques ont reçu des messages de menace sur leur boîte mail ou leur portable, y compris des proches des scientifiques", rapporte le docteur Jean-François Chambon, directeur de la communication de l'Institut Pasteur. Pour la première fois, l'Institut Pasteur a porté plainte. En septembre, l'auteur de la vidéo a été reconnu coupable de diffamation.