Covid-19 : pour l'infectiologue Benjamin Davido "ne pas limiter les déplacements" entre régions "est un pari très risqué"

franceinfo
·1 min de lecture

Dans un point d'étape, jeudi 4 février, pour rendre compte de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en France, le Premier ministre Jean Castex a affirmé qu'un un troisième confinement n'est pas à l'ordre du jour malgré une situation sanitaire tendue. Invité de franceinfo jeudi, le docteur Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine), considère que "c'est une stratégie qui a le mérite d'être innovante et qui évite un énième confinement pour le moment".

>> Vaccination, télétravail, vacances… Ce qu'il faut retenir du point de situation du gouvernement sur le Covid-19

Mais l'infectiologue estime que "la stratégie de ne pas limiter les déplacements [entre régions] me semble un pari très risqué parce qu'on sait que les deux vagues qu'on a connues font suite successivement à des périodes de vacances scolaires sur un large temps : en février 2020 et cet été, avec la deuxième vague."

"Ce n'est pas parce qu'on ne reconfine pas que la partie est gagnée. Les vacances vont être décisives."

Benjamin Davido, infectiologue

à franceinfo

La tendance a été différente après les vacances de Noël, explique le Dr Davido, car "les fêtes de fin d'année avaient deux dates symboliques (le 24 et le 31 décembre) et donc sur une courte (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi