Covid-19 : "On a l'impression que les choses ne sont plus sous contrôle", regrette Hervé Morin, qui dénonce un "bricolage"

franceinfo
·1 min de lecture

"On a l'impression que les choses ne sont plus sous contrôle", regrette le président de la région Normandie Hervé Morin, interrogé par franceinfo. "On est quand même dans le bricolage", déplore-t-il après l'annonce par Jean Castex d'un confinement pour 16 départements afin de lutter contre l'épidémie de Covid-19.

>> Covid-19 : retrouvez les dernières informations dans notre direct

Selon Hervé Morin, ces mesures "risquent de ne pas casser une croissance exponentielle du virus" et "il fallait prendre des mesures beaucoup plus drastiques que celles-ci". "J'ai le sentiment d'entendre exactement le même discours qu'au mois de novembre", affirme-t-il.

"Je ne vois pas en quoi la seule interdiction de se rendre dans des commerces de proximité va nous permettre de casser réellement et sérieusement la croissance de l'épidémie."

Hervé Morin, président de la région Normandie

à franceinfo

Le président de la région Normandie préconise "le télétravail obligatoire généralisé" et "un programme global et général de tests dans les collèges et les lycées". Il regrette le fait que "l'isolement des populations et des personnes qui sont malades n'est pas effectué". Il faudrait, selon lui, "au moins avoir des tests massifs" pour lutter contre l'épidémie. "Je ne vois pas pourquoi ce qu'il se passe aujourd'hui dans 16 départements ne se produira pas dans le reste de la France", ajoute-t-il.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi