Covid-19 : l'immunité pourrait durer au moins 8 mois, voici ce que cela signifie

·1 min de lecture

L'étude est parue mercredi dans la revue Science et a été relue par des pairs. Elle permet d'en savoir plus sur la durée de l'immunité des personnes ayant contracté le Covid-19. Selon les auteurs, la plupart des personnes montrent une immunité durable et robuste pendant au moins 8 mois, soit le temps de l'étude. Mais cette immunité pourrait être potentiellement plus longue. Une bonne nouvelle qui ouvre la perspective d'arriver plus rapidement à l'immunité collective et qui pourrait également donner des perspectives sur la durée d'immunité du vaccin. Voici ce qu'il faut savoir.

Ce qui dit l'étude publiée dans Science. Les auteurs de l'étude ont recruté 188 personnes âgées de 19 à 81 ans ayant eu le Covid-19. La plupart avait eu des symptômes bénins (2% étaient asymptomatiques, 90% ont eu des symptômes peu graves) tandis que 7% des personnes ont dû être hospitalisées. Parmi ces personnes, les scientifiques ont cherché à savoir leur niveau d'anticorps, de lymphocytes B, de lymphocytes T CD8 et de lymphocyte T CD4 au cours des mois suivant leur infection.

Mais que signifie ces termes? "Quand on est infecté, la première ligne de défense de notre organisme est constituée par la réponse immunitaire innée, immédiate. (...) Cette première réponse laisse le temps à notre corps de mettre en place une seconde ligne de défense, qui va reconnaître spécifiquement l’envahisseur : la réponse immunitaire adaptative. En gros, celle-ci repose sur d’autres cellules immunitaires, les lymphocytes,...


Lire la suite sur LeJDD