Covid-19 : pas de lien établi entre le vaccin et les décès

Source AFP
·1 min de lecture
Il n'y a pour l'heure aucun lien établi entre le vaccin contre le Covid-19 et les décès observés chez des personnes ayant reçu une injection. 
Il n'y a pour l'heure aucun lien établi entre le vaccin contre le Covid-19 et les décès observés chez des personnes ayant reçu une injection.

Depuis le début des campagnes de vaccination contre le Covid, certains pays ont rapporté des cas de personnes décédées peu après avoir reçu une injection. Ces décès, qui demeurent très peu nombreux, ne sont pas pour l'heure attribués au vaccin. Les autorités sanitaires scrutent de près les différents cas, qui concernent essentiellement des personnes âgées et fragiles. La semaine dernière, la Norvège a fait part de 23 décès, puis 33, de personnes âgées ayant reçu une injection de vaccin Pfizer/BioNTech, sur environ 20 000 résidents de maison de retraite vaccinés à ce moment-là, suscitant l'inquiétude.

Parmi elles, au moins 13 ? dont le profil a été analysé de plus près ? étaient non seulement « très âgées » mais aussi « fragiles » porteuses de « maladies graves », avait précisé l'agence du médicament. Sans établir de lien de causalité, l'agence avait émis l'hypothèse que des effets secondaires du vaccin comme la fièvre ou les nausées, sans gravité pour un patient en bonne santé, pouvaient « avoir contribué à une issue fatale chez certains patients fragiles ».

Un terreau fertile pour les anti-vaccin

Hors de Norvège, ces déclarations avaient suscité un certain émoi. Elles avaient parfois été utilisées pour alimenter un discours anti-vaccin, au point que les autorités norvégiennes ont dû ensuite insister sur l'absence de lien établi. En France, au 22 janvier, l'agence du médicament (ANSM) a signalé neuf décès de « personnes âgées résidant en Ehpad [établissements [...] Lire la suite