Covid-19 : l'Europe mène sa course aux vaccins, et privilégie Pfizer

La distribution du vaccin contre le Covid-19 Janssen a été suspendue. L'Agence européenne des médicaments doit rendre un avis la semaine prochaine. La France compte utiliser ce vaccin américain, malgré tout, et le réservera aux plus de 55 ans, comme l'AstraZeneca. Ce dernier a d'ailleurs été banni au Danemark. "C'est une première en Europe. Les autorités de santé danoises justifient cette décision en expliquant que les investigations ont montré, je cite, des effets secondaires réels et graves", précise le journaliste Julien Gasparutto en direct d'Arnhem, aux Pays-Bas, pour le 20 Heures de France 2, mercredi 14 avril. Des vaccins de deuxième génération contre les variants Pour le moment, l'Union européenne n'envisage pas de tout arrêter avec AstraZeneca. L'Agence européenne des médicaments a de son côté indiqué les bénéfiques de ce vaccin restaient supérieurs aux risques encourus. "À Bruxelles, en coulisses, ce sont surtout les retards de livraison d'AstraZeneca qui agacent", ajoute le journaliste. Pour les vaccins de deuxième génération contre les variants, la Commission européenne a passé une commande de près de 2 milliards de doses, mais elle n'a négocié qu'avec les laboratoires Pfizer-BioNTech.