Covid-19: l'estimation de l'OMS sur le nombre de morts fait grincer des dents à New Delhi

·1 min de lecture


En deux années de pandémie, le Covid a déjà fait près de 6 millions de morts. En tout cas officiellement. Le chiffre réel est, de l’avis même de l’OMS, beaucoup plus élevé. L’agence serait arrivée au chiffre de 15 millions de décès liés directement ou indirectement au Covid, dont une grande partie rien qu’en Inde. Une estimation qui fait grincer des dents à New Delhi.

Avec notre correspondant à Genève, Jérémie Lanche

Sur les 9 millions de morts supplémentaires à ajouter au bilan total de la pandémie, plus d’un tiers concernerait l’Inde. L’Inde deviendrait ainsi le pays avec le plus de morts liés au Covid. Avec 4 millions de victimes.

Mais la publication de ces chiffres se fait attendre. Notamment, à cause de l’opposition de l’Inde qui rejette la méthode de calcul de l’OMS. Peu adapté à un pays de cette taille, dit New Delhi. Reste que les autorités n’ont pas fourni de bilan actualisé à l’OMS depuis deux ans. L’Inde remettant, systématiquement en cause, les études qui contredisent les chiffres officiels.

Le problème est à peu près le même en Russie ou en Chine. La Chine n’a reconnu que 5 000 morts liés au Covid. Un écueil qui oblige les statisticiens à recourir à des modèles mathématiques.

Forcément imparfait : on estime que 60 % des décès dans le monde ne sont pas enregistrés. Obtenir un bilan exhaustif de la pandémie est donc quasiment impossible. Mais se rapprocher du chiffre exact est important. Ne serait-ce que pour comprendre l’efficacité des campagnes de vaccination.

A lire aussi Inde: le nombre de morts lié au Covid-19 pourrait être 10 fois supérieur au bilan officiel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles