L'attestation de déplacement du troisième confinement est en ligne

Paul Guyonnet
·Journaliste
·1 min de lecture
Depuis ce samedi 3 avril et l'entrée en vigueur du confinement, il est indispensable de se déplacer avec une attestation ou un justificatif (photo prise dans le Bois de Boulogne, à Paris, en novembre 2020). (Photo: CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)
Depuis ce samedi 3 avril et l'entrée en vigueur du confinement, il est indispensable de se déplacer avec une attestation ou un justificatif (photo prise dans le Bois de Boulogne, à Paris, en novembre 2020). (Photo: CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)

CORONAVIRUS - Et c’est reparti pour un tour. Alors que les nouvelles mesures de confinement sont entrées en vigueur samedi 3 avril sur l’ensemble du territoire hexagonal, les Français retrouvent un document auquel ils sont désormais habitués, plus d’un an après le début de l’épidémie de covid-19: les attestations et justificatifs de déplacement.

Le ministère de l’Intérieur a ainsi mis en ligne les nouveaux modèles (que vous pouvez retrouver en cliquant ici), à utiliser dans le cas d’un déplacement à plus de 10 kilomètres de chez soi (en déca, un simple justificatif de domicile suffit, quel que soit le motif), et ce à toute heure de la journée, y compris avant l’entrée en vigueur du couvre-feu.

Trois documents mis en ligne

“Les modèles” au pluriel, car il existe différents documents en fonction du motif de sortie. Le gouvernement a effectivement publié des exemples de “justificatif de déplacement professionnel” (pour les trajets entre le bureau et le domicile) et de “justificatif de déplacement scolaire” (pour déposer son enfant à l’école), mais aussi la traditionnelle attestation de déplacement dérogatoire sur laquelle il convient de remplir le motif justifiant la sortie.

Attestation de déplacement 3 avril by Le HuffPost on Scribd

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pour le justificatif professionnel, si la personne qui l’utilise est salariée ou fonctionnaire par exemple, elle doit le faire remplir par son employeur. Si elle est indépendante ou qu’elle travaille en libéral, c’est à elle de le remplir. Pour les professions disposant d’une carte professionnelle enfin, celle-ci suffit et remplace le justificatif. En revanche, tous ces documents doivent être accompagnés d’une pi&egr...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.