Covid-19 : la lente rééducation de malades pour retrouver le goût et l'odorat

Le bacon grillé n'a plus la même saveur pour Sophie Ducroix-Roubertou. Cette médecin a perdu le goût et l'odorat depuis qu'elle a contracté le Covid-19. "C'est la sensation de n'avoir que du gras dans la bouche et plus aucune sensation de réconfort qu'on peut vivre d'habitude. J'ai fait brûler je ne sais combien de repas et les enfants me disaient : "Maman, ça sent le brûlé"", raconte cette habitante de Limoges. Pour guérir, la docteure suit une rééducation à partir d'un jeu de société pour reconnaître les goûts et les odeurs. "Je ne peux pas dire qu'il n'y a pas de progrès. Je suis parti de zéro, mais je suis loin d'être encore à 100% de ce que j'étais capable de sentir avant", conclut-elle.