Covid-19 : l'attestation de déplacement nécessaire au-delà du 1er décembre, prévient Castex

·1 min de lecture

Lors de la conférence de presse du gouvernement, au cours de laquelle le Premier ministre, Jean Castex a annoncé, jeudi, un maintien du reconfinement "pour au moins les 15 prochains jours", celui-ci a affirmé qu'une attestation sera toujours nécessaire pour se déplacer au-delà du 1er décembre, même en cas d'allègement du confinement

Une attestation pour se déplacer sera toujours nécessaire au-delà du 1er décembre, même si une amélioration des indicateurs de l'épidémie de coronavirus permettraient un allègement du confinement, a indiqué Jean Castex jeudi lors d'une conférence de presse. "Oui, oui", a répondu le Premier ministre, interrogé par l'AFP pour savoir si cette attestation, actuellement obligatoire pour circuler, serait encore nécessaire après le 1er décembre, date à laquelle le chef du gouvernement envisage un allègement du confinement qui serait "strictement limité" aux commerces.

Le Premier ministre a en effet annoncé "le maintien inchangé des règles du confinement au moins pour les 15 prochains jours", estimant que la récente tendance à la baisse du nombre de cas positifs était "fragile" et "à confirmer". Cependant, il a affirmé que de "premières mesures d'allégement" du reconfinement pourraient intervenir au 1er décembre si la situation sanitaire s'améliore mais elles seraient "strictement limitées aux commerces que nous avons dû fermer".

>> Reconfinement : ce qu'il faut retenir de la conférence de presse du gouvernement


Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles