Covid-19 : l'appel à Macron des patients immunodéprimés "face à l'hécatombe qui les menace"

·1 min de lecture

Leur appel : "Monsieur le Président de la République, les personnes immunodéprimées sévères, qu'elles soient transplantées, dialysées, atteintes de certains cancers ou prenant certains traitements, sont actuellement en grand danger en raison de l'ampleur de la pandémie de Covid en France et de leur réponse nulle ou insuffisante à la vaccination. Dès à présent, elles représentent jusqu'à 30% des séjours en réanimation dans certains hôpitaux, alors qu'elles sont moins de 300.000 au total en France, et qu'elles ont d'ores-et-déjà reçu trois, quatre, voire cinq doses de vaccin. 

Leur mortalité en cas de contamination reste très élevée - de l'ordre de 15 à 20% - sensiblement supérieure à celle des résidents d'Ehpad ; leur faible réponse vaccinale risque d'être encore plus insuffisante face à Omicron ; le risque encouru par chacune d'entre elles est très largement supérieur à celui des non-vaccinés du fait de leurs fragilité.

"

A l'heure actuelle, plus aucun traitement curatif du Covid n'est disponible en France, jusqu'aux livraisons attendues en février de Sotrovimab et Paxlovid

"

Si notre pays a été le tout premier au monde à autoriser le recours aux anticorps monoclonaux en prévention du Covid, dès aout dernier, moins de 10% des patients concernés ont pu en bénéficier, beaucoup d'hôpitaux ayant fait le choix de ne pas les administrer, ou ayant renoncé à le faire faute de moyens. 

A l'heure actuelle, en raison de la perte d'efficacité de la plupart des anticorps monoclonaux face à...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles