Covid-19 : l'annonce d'un vaccin "avant la fin de l'été" est "une très bonne nouvelle pour tous les Français, si elle se réalise", estime Jacques Battistoni

franceinfo
·1 min de lecture

"C'est plutôt une bonne nouvelle pour les Français" a réagi mardi 2 février sur franceinfo le médecin Jacques Battistoni, président du syndicat de généralistes MG France, après qu'Emmanuel Macron a affirmé que la France sera en mesure de proposer un vaccin contre Covid-19 "avant la fin de l'été" pour "tous les adultes qui le souhaiteront".

>> Covid-19 : ce qu'il faut retenir de l'interview d'Emmanuel Macron sur les vaccins

"C'est une très bonne nouvelle si elle se réalise, insiste Jacques Battistoni. La condition est évidemment qu'on ait plus de vaccins. On voit bien depuis le début du mois de janvier qu'on bute sur le faible nombre de vaccins disponibles. Et si on arrive à mobiliser plus de vaccins et plus de fabricants, on peut peut-être y arriver."

"Augmenter nos capacités de production"

Le chef de l'État a également précisé que quatre sites français vont pouvoir produire un vaccin. Jacques Battistoni précise qu'il y a "environ 2 millions de doses de vaccin Pfizer, 2 millions de doses de vaccins Astra- Zeneca pour le mois de février". Sachant qu'il faut "deux doses pour ces deux vaccins, il nous faudrait beaucoup de temps". Il est donc "absolument indispensable d'augmenter nos capacités de production et qu'on puisse répondre à la demande et que les Français qui (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi