Covid-19: l'Allemagne va repousser l'assouplissement des restrictions à plus tard

·1 min de lecture

L'Allemagne avait prévu un plan précis avec des étapes intermédiaires pour assouplir peu à peu les restrictions liées à la pandémie de Covid-19. Mais la troisième vague et le développement du variant britannique plus infectieux ont eu raison de ces perspectives d'ouverture présentées au début du mois. Une nouvelle rencontre ce lundi 22 mars entre la chancelière Merkel et les régions devraient déboucher sur un nouveau durcissement des mesures anti-Covid jusqu'en avril.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Les modestes assouplissements décidés au début du mois notamment la prise de rendez-vous pour se rendre dans un magasin ou les visites de musées pourraient être remis en cause. D’autres mesures prévues par un plan à moyen terme comme la réouverture des terrasses de cafés ont de grandes chances d’être renvoyées aux calendes grecques.

Les vacances de Pâques qui approchent ont de bonnes chances de ne pas être synonymes pour les Allemands d’un peu plus de liberté attendue avec impatience.

Un nouveau tour de vis est prévisible lors de la rencontre de ce lundi entre la chancelière Angela Merkel et les régions. Les infections sont plus nombreuses ; le taux d’incidence viral de 100 au-delà duquel des assouplissements doivent être remis en cause a été dépassé ce dimanche. Les restrictions vont être prolongées jusqu’en avril.

Dans un document de travail qui a circulé dans la presse, la date exacte a été remplacée par un double XX. Les négociations ce lundi doivent permettre de se mettre d’accord sur ce sujet.