Covid-19 : l'Allemagne interdit presque toutes les arrivées du Portugal et de Russie

·1 min de lecture

Le Portugal et la Russie ont été ajoutés, vendredi par l'Allemagne, à la liste des pays "à variant", ce qui interdit presque toutes les arrivées en provenance de ces deux États sur le sol allemand. Les personnes admises en Allemagne seront par ailleurs contraintes de respecter une quarantaine de deux semaines, même avec un test PCR négatif.

L'Allemagne a ajouté vendredi le Portugal et la Russie à sa liste des pays "à variant", ce qui interdit pratiquement toutes les arrivées en provenance de ces deux États. À partir de mardi, seuls les citoyens allemands ou les résidents permanents en Allemagne seront autorisés à entrer sur le territoire en provenance de ces deux pays, les entreprises de transport ferré, aérien, routier ou maritime ayant interdiction d'acheminer d'autres types de passagers.

Les personnes admises en Allemagne seront contraintes de respecter une quarantaine de deux semaines, même avec un test négatif au Covid-19.

Variant Delta

Portugal et Russie enregistrent une forte hausse des cas de contaminations au variant Delta du coronavirus, initialement apparu en Inde et nettement plus transmissible. Quatorze pays figuraient déjà dans la catégorie à haut risque, dont la Grande-Bretagne, l'Inde ou encore le Brésil.

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles