Covid-19 : l'Afrique face à une deuxième vague, plus meurtrière

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

La deuxième vague de l'épidémie de Covid-19 se révèle plus meurtrière en Afrique, où le taux de mortalité dépasse désormais la moyenne mondiale, a annoncé le 21 janvier le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC, lien en anglais). Le taux de mortalité du nouveau coronavirus en Afrique s'établit désormais à 2,5% des cas recensés, au-dessus de la moyenne mondiale de 2,2%, a expliqué le directeur cette agence spécialisée de l'Union africaine (UA), John Nkengasong, lors d'une conférence de presse. Le nombre de cas sur le continent a augmenté de 14% par semaine lors du mois dernier.

Augmentation du taux de mortalité

Depuis le début de la pandémie, l'Afrique reste officiellement l'un des continents les moins touchés, avec 3,3 millions de cas de Covid-19 et presque 82 000 morts, selon l'organisme. Mais l'augmentation du taux de mortalité marque une rupture avec la première vague, lors de laquelle il était resté en-dessous de la moyenne mondiale, a rappelé John Nkengasong.

"Nous (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi