Covid-19 : l'acceptation des mesures sanitaires varie en fonction des régions

Changer d’air, de décor, même quelques jours pour ne plus penser constamment à l’épidémie de coronavirus, est une idée judicieuse. Mais selon l’endroit où se trouvent les Français, la perception et la réception des mesures restrictives peuvent considérablement varier. Autour du Bassin d’Arcachon (Gironde), des vacanciers trouvent d’ailleurs que le protocole sanitaire est trop strict, d’autant que le taux d’incidence est bien inférieur au seuil d’alerte. "Le couvre-feu à 18 heures est frustrant" "Quand on arrive sur la dune du Pyla en plein air, on peut enlever le masque, il n’y a personne autour, hors saison, c’est bon", témoigne une femme. Elle considère cependant que, dans le centre-ville bondé d’Arcachon, le masque doit être toujours porté avec rigueur. "On aimerait bien que ce soit allégé. Le couvre-feu à 18h est frustrant, ça coupe énormément les journées", estime de son côté une mère de famille.