Covid-19 : l'Académie de médecine recommande de ne pas vacciner tous les enfants

·1 min de lecture

Les vaccins anti-Covid ne doivent pas être donnés à tous les enfants mais certains d'entre eux devraient en bénéficier, a estimé ce mercredi l'Académie française de médecine, prenant une position médiane face à un regain de polémiques sur le sujet. "L'Académie nationale de médecine recommande d'élargir l'immunisation contre la Covid-19 par le vaccin (de Pfizer/BioNTech) aux enfants à risque de formes graves en raison de comorbidités, quel que soit leur âge, ainsi qu'aux autres enfants vivant dans leur environnement familial et scolaire", dit dans un communiqué cette instance censée porter le consensus du savoir médical.

Des bénéfices individuels limités

L'Académie, dont les avis sont seulement consultatifs, recommande aussi de vacciner "les enfants vivant dans l'entourage d'adultes vulnérables, en particulier les immunodéprimés et les personnes atteintes de maladies chroniques". Cette prise de position intervient après plusieurs jours de polémiques en France sur l'opportunité d'étendre la vaccination anti-Covid aux 5-11 ans, comme l'ont déjà fait les Etats-Unis et Israël. Seuls les plus de 12 ans peuvent actuellement se faire vacciner contre le Covid en France.

Le sujet est délicat car les bénéfices individuels sont a priori très limités pour les enfants : les formes graves de Covid et, à plus forte raison, les décès sont très rares chez eux. Or, les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna peuvent ponctuellement provoquer des inflammations cardiaques, des effets secondaires très r...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles