Covid-19: La photo avec le père Noël se fait devant une vitre aux États-Unis

Myriam Roche
·Journaliste Life
·1 min de lecture

CORONAVIRUS - Une tradition reste une tradition. Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, mais risquent d’être bouleversées à cause de l’épidémie de coronavirus. Alors que la France est en plein confinement, les États-Unis ont débuté les festivités pour Noël.

Dans le Connecticut à Bridgeport, le centre commercial a décidé maintenir le rendez-vous annuel attendu par tous les enfants: leur rencontre avec le père Noël. Mais cette année, ils n’auront pas le plaisir de venir s’asseoir sur ses genoux. Sur son fauteuil, il est entouré d’une vitre en plastique qui le sépare des visiteurs, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. En plus de cette protection, le père Noël en porte une seconde: une visière en guise de masque.

Malgré ces précautions, les enfants peuvent quand même échanger avec lui, en parlant un peu plus fort qu’en temps normal. “Le challenge de cette année, évidemment, sera la vitre devant, ce qui rendra difficile l’écoute des vœux des enfants, qui sont normalement timides au début. Mais tout le monde ici semble faire du bon travail pour ce qui est de maintenir sa distance sociale et de respecter la santé de chacun”, explique Don Lemy, le père Noël de ce centre commercial.

D’autres établissements ont quant à eux décider d’annuler ce type d’événements. Macy’s en fait partie, ne pouvant pas assurer une sécurité parfaite avec 250.000 visiteurs à ce moment de l’année. Mais de nombreux centres commerciaux et magasins indépendants, qui ont plus de mal à attirer les clients, ne sont pas prêts à laisser une tradition des fê...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.