Covid-19 : l’Union européenne autorise le vaccin d'AstraZeneca

L’annonce de l’Agence européenne du médicament, faite vendredi 29 janvier, sonne comme un nouvel espoir, une nouvelle arme contre le Covid-19. Le vaccin d'AstraZeneca, au taux d’efficacité moins bon que ses concurrents, reste suffisamment efficace pour être mis sur le marché, car il présente plusieurs avantages. D’abord, il se conserve à une température classique, entre 2°C et 8°C, ce qui facilite son transport et sa distribution. Il est également quatre à cinq fois moins cher que ses deux premiers concurrents. Il a été autorisé pour toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, mais des doutes persistent pour les personnes de plus de 65 ans. La France pourrait ne pas l'autoriser pour les seniors Peu de ces seniors ont participé aux études cliniques. Résultat, en Allemagne, il n’est pas recommandé d’administrer ce vaccin aux personnes âgées. "On attend ce que va décider le ministre de la Santé, il n’est pas obligé de suivre les recommandations de la Haute Autorité de santé ou de l’Agence européenne du médicament", note le journaliste et médecin Damien Mascret, sur le plateau du 20 Heures de France 2.