Covid-19 : l’Inde fait face à une flambée de l’épidémie

Aux abords d’un hôpital à New Delhi (Inde), un malade profite d’une rare bouteille d’oxygène disponible. En Inde, un nouveau variant du Covid-19 sévit et le pays manque cruellement de lits, d’équipements et de médicaments pour faire face à la situation. Ce week-end, plusieurs pays ont annoncé se mobiliser pour aider l’Inde. Des centaines de respirateurs en provenance du Royaume-Uni sont en train d’être acheminés. Les États-Unis, la France, l’Allemagne et l’Union européenne enverront également une aide d’urgence dans les prochains jours. Services de santé dépassés Officiellement, l’Inde a recensé, dimanche 25 avril, 2 700 morts et 350 000 nouvelles contaminations, un nouveau record mondial. Ces chiffres sont certainement sous-évalués, tant les services de santé sont dépassés. Les autorités locales ont donc décidé de prolonger d’une semaine le confinement à New Delhi. L’agglomération de 20 millions d’habitants est la plus touchée par la pandémie.