Covid-19 : comment l’exécutif veut accompagner les entreprises pour la sortie de crise

·1 min de lecture

A partir de mardi, le gouvernement débranche progressivement les dispositifs d'urgence mis en place pour maintenir sous perfusion les entreprises les plus affectées par la crise provoquée par le Covid-19. L'idée de l'exécutif, c'est que ces dispositifs disparaissent progressivement. Le montant va donc peu à peu diminuer jusqu'à la fin du mois d'août. Un nouveau bilan sera alors établi pour voir si on peut définitivement retirer la perfusion. Parallèlement à cette baisse des aides, le gouvernement propose d'accompagner les entreprises dans cette sortie de crise.

Pour les commerçants, les restaurateurs, les industriels en difficultés, voire au bord de la faillite, il y a désormais un guichet unique, un numéro de téléphone : 0 806 000 245. Au bout du fil, un conseiller oriente vers les aides d'urgence mises en place.

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

Avances de trésorerie, prêts exceptionnels ou échelonnement de dettes

Il n'y aura pas d'annulations massives de dettes mais si une entreprise est jugée viable, des avances de trésorerie ou des prêts exceptionnels pourront être proposés, tout comme l'échelonnement de dettes avec une procédure accélérée pour les entreprises de moins de dix salariés. Le leitmotiv est donc de trouver des solutions au cas par cas.

 

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 1er juin

Mardi matin, Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, a présenté un dispositif innovant pour détect...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles