Covid-19: l’Autriche abandonne la vaccination obligatoire

L’Autriche a annoncé ce jeudi qu’elle allait abandonner sa politique de vaccination obligatoire contre le Covid-19. Cette loi controversée était entrée en vigueur en février dernier mais avait été suspendue un mois plus tard.

Avec notre correspondante à Vienne, Isaure Hiace

En proclamant l’abandon de la vaccination obligatoire, le gouvernement autrichien annonce la fin d’une mesure qui n’aura jamais véritablement servie. En novembre 2021, alors que la situation épidémique se détériore rapidement, le gouvernement avait annoncé qu’à compter de février, les autrichiens de plus de 18 ans devront être vaccinés, sous peine d’amendes allant de 600 à 3 600 euros.

La loi, inédite en Europe, a provoqué d’importantes manifestations. Le gouvernement a maintenu sa législation et elle est entré en vigueur en février. Les premières amendes étaient prévues pour la mi-mars mais le gouvernement a décidé début mars de suspendre la loi, arguant que la situation épidémique ne la rendait plus nécessaire.

« Il faut désormais vivre avec le Covid »


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles