Covid-19 : comment l’arrivée de l’aide internationale s’organise en Inde

·1 min de lecture

Le Covid-19 continue de faire des ravages en Inde. Les hôpitaux sont surchargés et le nombre de cas continue d’exploser. Samedi matin, un nouveau record de contaminations a été enregistré, avec 400.000 cas de coronavirus recensés en 24 heures. Pour enrayer l’épidémie à long terme, l’Inde compte sur sa campagne de vaccination, qui démarre samedi pour les 600 millions d'adultes du pays. Mais pour le court terme, le pays est dans l’urgence et a fait appel à l’aide internationale, car la tâche est énorme.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 1er mai

Huit unités de production d'oxygène médical

Le matériel pour lutter contre le virus a commencé à arriver sur place, des Etats-Unis, de Singapour, d'Allemagne, du Royaume-Uni ou encore de la Suède. La cargaison de la France doit elle partir samedi après-midi par avion, au départ de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle. A son bord se trouvent huit unités de production d'oxygène médical. Chacune d'entre elles pourra rendre autonome en oxygène un hôpital indien entier, pendant environ une dizaine d'années, car ces unités peuvent produire de l'oxygène médical à partir de celui présent dans l'air ambiant.

Cinq conteneurs d'oxygène liquéfié vont également être envoyés. Ils devraient eux permettre d'alimenter en oxygène jusqu'à 10.000 patients par jour. Enfin, du matériel médical spécialisé, dont 28 respirateurs et près de 200 pousse-seringues électriques qui permettent de maintenir un débit régulier de m...


Lire la suite sur Europe1