Covid-19 : l’Académie de médecine préconise de rendre le vaccin obligatoire

·1 min de lecture

L'Académie nationale de médecine a estimé mardi que le vaccin contre le coronavirus devait être rendu obligatoire pour de nombreuses professions et également pour les enfants et les adolescents. Elle a par ailleurs jugé qu'"une telle obligation ne pourra être instaurée que de façon progressive".

L'Académie nationale de médecine estime ce mardi indispensable de rendre le vaccin contre le Covid-19 obligatoire pour de nombreuses professions et de vacciner enfants et adolescents, seul moyen selon elle d'atteindre "une immunité collective suffisante pour contrôler l'épidémie". Déjà évoquée il y a quelques mois, la question de l'obligation vaccinale se heurtait alors à la pénurie de vaccins et aux incertitudes sur leur niveau d'efficacité, mais "avec un taux d'efficacité de 90% à 95% contre les formes graves de Covid-19, les vaccins actuellement homologués en France (...) remplissent les conditions qui permettent de recourir à l'obligation vaccinale", juge l'institution.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 25 mai

"Les mesures individuelles (gestes barrière) et collectives (couvre-feu, confinement) sont incapables de contrôler dans la durée" l'épidémie de Covid-19, "redoutable, en particulier socialement", argumente l'académie. Or "le dynamisme de la campagne va se heurter à l'obstacle des hésitants et des opposés à la vaccination", deux catégories estimées chacune à 15% de la population, poursuit-elle.

Il sera donc "très difficile d'obtenir avant la fin de l'été un taux de couverture vaccinale qui assurerait une immunité collective suffisante pour contrôler l'épidémie, soit 90% de la population adulte ou 80% de la population totale (enfants inclus)", estime l'organe consultatif, qui se prononce sur les questions de santé publique ...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :