Covid-19: Jean-Michel Blanquer précise le nouveau protocole sanitaire à l’école

·2 min de lecture

Dans un entretien accordé au «Parisien», le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer annonce de nouvelles mesures sanitaires applicables dès la rentrée du 3 janvier et donc dès ce lundi. 

A quelques heures de la rentrée, un nouveau protocole sanitaire annoncé. Dans un entretien accordé au «Parisien», Jean-Michel Blanquer précise le nouveau protocole sanitaire qui sera applicable à l'école dès ce lundi 3 janvier. Nouveauté du jour: deux auto-tests gratuits seront donnés aux élèves dès l’apparition d’un cas positif dans une classe. «Dès ce lundi, à l’école primaire, nous renforçons notre politique de « contact-tracing »», explique le ministre, avec «la participation des familles». Dans la pratique, en plus d'un test antigénique ou PCR, si jamais un cas positif apparait dans une classe, «quand la famille fera le premier test, elle recevra en pharmacie deux autotests gratuits, pour que les élèves se testent à nouveau à la maison à J + 2 et à J + 4. Les parents devront attester par écrit que les tests ont bien été faits et qu’ils sont négatifs», précise-t-il. «L’objectif est de garder l’école ouverte dans des conditions sanitaires sécurisées au maximum, alors même que les deux dernières semaines ont été marquées par une très forte accélération de la circulation d’Omicron », ajoute Jean-Michel Blanquer. Pas de risque de pénurie d'autotest, «des commandes massives ont été passées, en lien avec le ministère de la Santé», assure-t-il.

«Clairement, janvier sera tendu», prévient-il

Jean-Michel Blanquer critique aussi la proposition de la présidente de la région Ile-de-France et candidate Les Républicains Valérie Pécresse à repousser d'une semaine la rentrée scolaire. Il se dit en effet «surpris d’entendre cette proposition. Depuis le début de la crise, la France a fait le choix de préserver ses écoles. Leur fermeture ne peut être qu’un ultime recours, et certainement pas l’option première que l’on sort en(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles