Covid-19 : Jean Castex se tient "prêt à tout moment à prendre des mesures" pour l'Ile-de-France

·1 min de lecture

La situation hospitalière est "extrêmement tendue en Ile-de-France" à cause du Covid, et il faut se "tenir prêt à tout moment à prendre des mesures" supplémentaires, a indiqué vendredi 12 mars le Premier ministre Jean Castex lors d'une visite à la Pitié-Salpêtrière à Paris. "Nous suivons au jour le jour cette situation pour nous tenir prêts à tout moment à prendre les mesures que celle-ci appelle", a déclaré Jean Castex lors d'une courte déclaration à la sortie. "Il y a des déprogrammations, il va y avoir des transferts", a-t-il rappelé.

"En parallèle nous continuons à vacciner. Aujourd'hui a été une journée record", avec "plus de 300.000 personnes vaccinées pour la première fois depuis le début", a-t-il affirmé. "Ce week-end, en Ile-de-France, nous allons accélérer la vaccination comme le week-end dernier, avec 25.000 doses supplémentaires", a ajouté le Premier ministre, venu "apporter un message de soutien à tous les personnels" et qui se rendra samedi dans une clinique privée de Seine-Saint-Denis.

>> A lire aussi - Les hôpitaux et cliniques d’Île-de-France invités à déprogrammer 40% des activités

Jean Castex a commencé sa visite par le service de réanimation, entouré notamment du directeur général de l'AP-HP Martin Hirsch et du premier adjoint à la Mairie de Paris Emmanuel Grégoire (PS). L'un des médecins, Alexandre Demoule, a évoqué auprès d'eux "des patients plus jeunes qui présentent des formes plus graves". La "durée moyenne dans le service est de 14,6 jours, c'est une éternité", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : les lieux clos et les repas, principaux vecteurs de contamination
Couvre-feu : ce nouveau motif qui vous permet de sortir après 18 heures
L’Italie bascule en confinement face à la nouvelle vague de Covid-19
L’Afrique confrontée à une dette et une pauvreté galopantes
L’UE va poursuivre le Royaume-Uni pour avoir violé l’accord de Brexit