Covid-19 : Jean-Baptiste Lemoyne salue la patience des gérants de discothèques

·1 min de lecture
© EUROPE 1

Des mesures de soutien qui durent. Invité spécial d'Europe matin Week-end dimanche, le ministre des PME, du Tourisme et des Français de l'étranger Jean-Baptiste Lemoyne confirme que le "télétravail a eu un impact [négatif] sur un certain nombre de commerces", comme les restaurateurs. C'est pourquoi le gouvernement épaule les "restaurateurs notamment avec des aides dédiées pour faire face aux pertes de chiffre d'affaires" dus aux contraintes sanitaires pour lutter contre le Covid-19 . Le ministre chargé des petites et moyennes entreprises a d'ailleurs annoncé des aides à leur égard la semaine dernière, aux côtés de Jean Castex.

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici

Jean-Baptiste Lemoyne affirme que "tant que les restrictions sont là, nous continuons les dispositifs de soutien et d'aide parce qu'on veut préserver l'emploi". Le ministre se félicite d'ailleurs que "la France rebondit plus vite et plus fort économiquement que ses voisins" puisque selon lui, elle "a toujours protégé les entreprises".

Des faillites de boîtes de nuit par centaine

D'après le dernier échéancier du gouvernement , les discothèques vont pouvoir rouvrir le 16 février. Elles sont fermées depuis le 6 décembre dernier. Il y avait 1.600 discothèques en France en mars 2020, il en reste désormais 1.350. "On a mis là aussi des filets de sécurité importants", assure le ministre. "Depuis décembre, on a réactivé aussi les dispositifs de soutien", détaille-t-il, en précisant qu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles