Covid-19 : Jazz à Vienne dévoile une édition 2021 concentrée sur le Théâtre antique en plein air, avec des stars à l'affiche

Annie Yanbekian
·1 min de lecture

Résistant à l'hécatombe récente d'annulations du côté des festivals de rock, le grand rendez-vous musical isérois Jazz à Vienne a officiellement annoncé mardi 6 avril sa programmation pour l'édition 2021 (23 juin-10 juillet), celle du 40e anniversaire de sa création, déterminé à se maintenir. En 2020, face à la pandémie de coronavirus qui avait réduit la saison artistique estivale au silence, les organisateurs du festival, "sidérés et sonnés" comme ils l'expriment dans le dossier de presse, avaient limité leur proposition live, toute symbolique, à deux soirées diffusées en streaming.

Stars et visages familiers du public

Pour 2021, c'est une affiche riche en stars et en visages familiers, avec de vrais concerts en public, qui a été dévoilée, comme un pied de nez à l'adversité : le pianiste Brad Mehldau, le pianiste-chanteur Jamie Cullum, le chanteur Salif Keita, les bassistes Richard Bona, Kyle Eastwood, Marcus Miller et Avishai Cohen, le trompettiste Erik Truffaz, des figures de la scène jazz française de ces dernières années comme l'accordéoniste Vincent Peirani, la batteuse Anne Paceo et le saxophoniste Laurent Bardainne, ainsi que des artistes qui fédèrent des publics de tous horizons comme Manu Katché, Ibrahim Maalouf, Thomas Dutronc, Keziah Jones, Ayo, la jeune chanteuse qui monte Arlo Parks ou le bluesman vétéran Paul Personne.


De toute évidence, du côté de la programmation, la direction de Jazz à Vienne joue la sécurité mais s'offre aussi des fenêtres de surprises (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi