Covid-19 : les Italiens retrouvent peu à peu leur liberté

Une partie des Italiens retrouvent, progressivement, leur espace de liberté. Comment cela s'explique-t-il ? "Par un confinement très strict, très dur, au niveau de Noël et du Nouvel An, et par le fait qu'il n'y a pas de circulation entre les régions", rapporte le journaliste Alban Mikoczy en direct de Matera (Italie). Matera est la province où le virus circule le moins. Il flotte dans l'air comme un parfum d'avant l'épidémie. Il est possible de déjeuner entre amis au restaurant. "On ne doit pas parler de miracle" Le sud de l'Italie revient de loin dans son combat contre l'épidémie. Les autorités ont fait respecter un confinement très strict et multiplié les tests sur la population. Ernesto Esposito, ministre de la Santé de la région de Basilicate, refuse de parler de miracle : "On ne doit pas parler de miracle, c'est le fruit d'une stratégie que nous avons mise en place. La règle c'est d'avoir un comportement agressif envers le virus". Peu à peu, l'animation revient en centre-ville. Prochainement, les cinémas et théâtres seront rouverts.